Bloquer toutes les connexions à Google

gardez le contrôle sur vos données privées !

Bloquer toutes les connexions à Google

Installer Pi-hole

Même si vous supprimez votre compte Google, il continue de vous observer via les innombrables traceurs, cookies, CDN, publicités, présents sur l’immense majorité des sites Internet.

L’une des solutions possibles est l’installation d’un serveur pi-hole à la maison. (et c’est plutôt simple, il suffit d’acheter un Raspberry, c’est un mini-PC grand comme une boite d’allumettes qu’on met derrière la box !)

L’objectif initial de pi-hole est de filtrer l’Internet à la maison en interdisant les certains sites webs correspondants à une liste, il suffit donc de fournir une liste contenant les adresses web emettant de la publicité pour que ces dernières soient bloquées.

Donc si on veut bloquer tout Google, il suffit de fournir une liste contenant tous les domaines Google

Ainsi tous les périphériques connectés au Wifi de la maison auront interdiction de communiquer avec les domaines Internet listés.

Et en dehors de la maison?

En dehors de la maison, la 4G/5G prendra le relai et votre mobile sera à nouveau relié vers Google.

Là il n’y a pas de solution miracle, il faut changer son système d’exploitation mobile mais Android a le monopole..! Il existe cependant un challenger appelé /e/ (oui c’est un nom de merde).
La gouvernance de ce projet est assez catastrophique de mon point de vue, mais ils ont le mérite de proposer un OS mobile qui ne se connecte jamais à Google, et ce sont les seuls… Donc à défaut de mieux il faut les soutenir.

Si vous restez néanmoins sous Android, il existe egalement une application nommée Blokada elle permet de bloquer les DNS voulu mais la configuration n’est pas forcément aisée pour un non-initié. Mieux vaut complètement passer un /e/

Le prix à payer

La solution n’est pas parfaite car beaucoup de choses ne vont plus fonctionner sur le mobile.

Sachez déjà que toutes les notifications de vos applications passent par le serveur de Google, une nième facon pour Google de mettre la corde autour du cou des programmeurs pour ne pas qu’ils deviennent trop indépendants.

Aussi, pour la vidéo Youtube est omniprésent… Notre champion Français Dailymotion qui aurait dû se développer pour contrer Google a été tué… par notre propre gouvernement! Ce dernier a mis ses nombreuses conditions sur le financement, les capitaux, etc etc. Bref Dailymotion n’a pas pu grandir et maintenant c’est le service pourri qu’on connait tous. Il y a une alternative sympathique appelée Peertube, mais elle manque de contenus grand public.

Enfin, l’utilisation de certains sites webs pose problème, y compris de site à très grande audience (et je trouve que c’est un cheval de troie). Ces sites s’appuient sur des librairies Javascript hébergées chez Google pour fonctionner, si vous ne les chargez pas le site ne fonctionne plus correctement. Il faudrait simplement que ces librairies soient stockées sur le site web en question et non chez Google.

Et enfin, la dernière chose, celle qui pour moi est la plus problématique, le service ReCaptcha (et c’est un coup de maitre de Google).
Plusieurs sites Web s’appuient dessus soit pour:
– afficher une image qu’il faut reconnaitre pour valider la page
– juste interroger Google qui confirme (avec tout ce qu’il sait de vous) que vous etes bien un humain

Si vous n’arrivez pas à vous connecter à un site web alors que vous êtes certains d’utiliser le bon mot de passe, ne cherchez pas plus loin, regardez Pi-hole et vous verrez que c’est le service ReCaptcha qui a été bloqué.

Si vous êtes un webmaster, utilisez plutôt hCaptcha, la vie privée vous en remerciera infiniment.
Récemment la société Cloudflare qui est un mastodonte du secteur a décidé de quitter ReCaptcha pour hCaptcha, car utiliser ReCaptcha fournissait beaucoup trop d’informations à Google qui n’avait qu’à s’en service pour contrer leur business.

Bref, pour tous ces problèmes, 2 solutions:
– soit vous mettez sur liste blanche les quelques sites voulus
– soit vous désactivez Pi-hole pour quelques secondes, le temps de faire votre action.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *